:: FORUM DU CLUB PORSCHE 914 DE FRANCE ::
 
AccueilAccueil  Site du ClubSite du Club  RechercherRechercher  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MCH 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
guizounet

avatar

Nombre de messages : 2129
Age : 71
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   2/2/2011, 19:56

Super résultat pour Philippe et Hervé, ils ont assuré comme des chefs, sans faire de faute, en réagissant vite et efficacement lorsque les problèmes arrivaient, appliqués et concentrés, du très bon boulot !!! Very Happy
Pour JeanMbhr et Philippe (l'autre), ça a failli vite se terminer... mais malgré la sortie, les pénalisations, on a largement eu le temps de voir de quoi ils étaient capables ! Avec un peu de réussite, ça rentre dans les 50 sans souci... Pour un premier essai, ça a été mouvementé, mais riche d'enseignements.
J'ai juste eu le temps de voir le Papa d'Antoine, qui sortait l'auto du parc ce soir, ils ont bien marché aussi.
Faut dire qu'on a été un chouïa occupés, durant ces quatre jours... Wink
Revenir en haut Aller en bas
guizounet

avatar

Nombre de messages : 2129
Age : 71
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   4/2/2011, 12:10

Revenir en haut Aller en bas
Lux Pierre

avatar

Nombre de messages : 2606
Age : 62
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   4/2/2011, 14:02

CQFD
venerable
Revenir en haut Aller en bas
deluca

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 53
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   4/2/2011, 14:18

Certainement pas dans le top 10 en terme de compte-rendu mais voici cependant un petit résumé de notre épopée...

Tout d'abord un grand merci à notre assistance mécanique mais aussi et surtout à notre assistance logistique, merci guizounet Wink, sans qui le top 10 n'aurait jamais été atteint ! 👍
1er constat, mais ça on le savait avant de partir, on ne pouvait guère faire mieux avec notre auto de petite cylindrée... qui nous a fortement pénalisée dans la dernière nuit. Il n'y a qu'à voir le classement final les autres autos devant nous en moyenne haute, Fista GR2, Porsche 911, Opel Kadett...
2eme constat, sans note précise impossible de rentrer dans les 30 et nous, nous avions des notes précises aussi bien en liaison qu'en spéciale, c'est rassurant, confortable et la 11eme place de la ZR1 a été importante pour la suite du rallye car on a vu qu'on était dans le coup cette année !
Les ZR du dimanche ont été décisives dans le classement final... 3eme constat, cette année il fallait être en moyenne basse pour truster le podium, d'une part à cause de la moyenne inférieure mais surtout pour les conditions de roulage bien différentes 4 heures après notre passage dans 30cm de poudreuse !
10eme à l'issue de la deuxième journée on se dit que la ZR de 66 km du lendemain va également engendrer des écarts importants et va nous permettre de gagner quelques places... déception car en fait nous n'étions apparemment pas les seuls à avoir un trip bien réglé... toujours 10eme. Satisfaction cependant le trou est fait avec le 11eme et le 9eme est pas loin... Wink
Sur nos précédentes prestations la dernière nuit a toujours été synonyme de places gagnées au classement alors pourquoi pas cette année, nous sommes confiants et espérons secrètement remonter encore quelques places, c'était sans compter sur une panne de trip à la sortie de la ZR12 qui ne nous a permis que de gagner 2 places alors que la 6eme était à notre portée.
Autre constat, après 15 participations à nous 2 on fait encore des erreurs de débutant, l'année prochaine on met TOUT en double !
Classement final 8eme, mon meilleur classement...
Belle édition pleine d'enseignements pour la prochaine qui nous permet d'espérer encore mieux, à l'impossible nul n'est tenu !






Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paginove.fr/
christ55

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 63
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: MCH 2011   4/2/2011, 15:37


FELICITATIONS A VOUS DEUX, LE PODIUM L'ANNEE PROCHAINE J'ESPERE POUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
robert

avatar

Nombre de messages : 200
Age : 70
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: MCH 2011   4/2/2011, 17:47

félicitations !
suuuuper !!!
bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Johannes
Président
avatar

Nombre de messages : 7500
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 08:16

Bravo ! belle performance !


Revenir en haut Aller en bas
http://914-porscheclub.fr
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 20:19

Bon, le résumé n'est pas compliqué à faire : cette édition du centenaire fut tout simplement FABULEUSE !!

ANNECY - MARRAKECH
D'abord la route d'Annecy à Sète dan la jounée, puis 2 jours de croisière en Méditerranée, le temps de lier des liens amicaux avec les équipages Guy Mousset/Jacques Dor et leur Volvo 122S, qui ont écumé les courses VH en R8 Gordini, Berlinettes et Formules France dans les années 70, et Thierry Bousquet/Bernard Revolon et leur 911 2l2S, régulièrement présents aux départs des rallyes VHC du sud de la France.

A bord, décision est prise de rejoindre Marrakech en touristes via Mèknès, par les routes du centre. Il nous faudra 2 jours pleins dans une météo chahutée pour descendre, au cours desquels nous constatons que la police nous suit à la trace, de ville en bourgade, à coups de liaison radio.

Au moment du départ, les coffres sont encore bien rangés (2 roues de secours et outils à l'avant, bagages à l'arrière)



Arrivée à Sète, peu avant l'embarquement


Débarquement dans la tempête, la route est une patinoire, émulsion d'huiles et de boues


Halte à Chefchaouen, la ville bleue, dans le Riff, capitale marocaine de la production de canabis, mais il n'y avait plus de place dans les coffres...



Pause essence. La 911, pointue, fait un plein tous les 200km, 400 pour la Volvo, et 600 pour la sobre 914
La qualité de l'essence et la poussière vaudront le grippage des carburateurs SU de la Volvo lors de la remontée de l'Espagne
La poussière est partout, les zones de travaux innombrables



Enfin Marrakech, après 2 jours de traversée du Maroc. Je récupère mon coéquipier Philippe à l'aéroport et nous retrouvons 80 autos aux vérifications puis sur la place Jemaa El Fna mercredi juste avant le départ. Les voitures sont magnifiques. L'ensemble du Team Comas aligne 7 Berlinettes. On retrouve Rauno Aaltonen et sa Mini, des autos tantôt exceptionnelles, tantôt fichtrement quelconques... C'est le charme du Monte-Carlo Historique et de sa longue liste de voitures éligibles




Au moment du départ, Philippe a tenu à poser à côté du "grand" Aaltonen



Dernière édition par jean-mbhr le 5/2/2011, 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 21:24

Le parcours de concentration : MARRAKECH - MONACO

Pause casse-croute saucisson-pinard en remontant le Maroc : Guy est un vigneron à la retraite et le coffre de sa Volvo emporte le plein de Chateauneuf du Pape !

Dès le parcours de concentration, certains concurrents prennent pour s'économiser des libertés avec le Road-Book. Nous nous apercevrons en arrivant à Tanger que notre trio aura été un des rares à rester sur la Route Nationale au lieu de prendre l'Autoroute, bien plus roulante ! Nous arriverons ainsi juste à temps pour monter dans le ferry entre Tanger et Algesiras en Espagne. Heureusement, les policiers marocains avaient manifestement des consignes pour nous permettre de rouler tambour battant, et notre traversée des villes s'est faite sans baisse de moyenne !


Prise au vol de la 911 sur l'autoroute entre Alicante et Barcelone, galerie Porsche avec les roues à clous sur le toit


Juste avant le CH de Barcelone, la 914 est perdue au milieu du Team de berlinettes qui chausse les pneus cloutés (il se dit que les Pyrénées sont enneigées)

Passage au CH de Barcelone, où l'on rejoint les plus anciennes et les petites cylindrées (ici une des 2 4CV 1063 sur les 3 construites, voiture mythique aux yeux de Guy, qui sait de quoi il parle !). Juste devant, l'A112 de Bruno Saby.
Les 120 autos attendent sur le parvis de la cathédrale

Une rare, magnifique - et précieuse - Alfa Zagato


Puis traversée des Pyrénées par le Col d'Ares, en effet enneigé sur plus de 30km avant le CH de Saint-Chinian (34)
A l'occasion, de ce CH, nous connaitrons la célébrité avec interview et autographes (à 11mn30s environ)


La nuit est longue et nous arrivons au petit matin à Saint-André les Alpes où nous retrouvons notre assistance pour monter les roues à clous avant d'affronter la première ZR.


Bien que participant pour la première fois, nous avions conscience d'avoir fait un gros travail de préparation, mais notre résultat sur cette ZR01 (47èmes) nous comble. Au MCH, vu l'excellent niveau général, figurer dans les 50 est déjà très bien. Nous verrons comme il est facile d'être éjecté de ce top50... ce qui confirme l'excellence des performances de Deluca-Migeo cette année ou de Guizounet-François en 2010 avec leur 104ZS !!

Fin du parcours de concentration et arrivée de la 911 de Thierry et Bernard à Monaco sur le Quai Albert Ier

Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
guizounet

avatar

Nombre de messages : 2129
Age : 71
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 21:54

Excellent et très bien illustré ! bravo On attend la suite avec impatience... salut
Revenir en haut Aller en bas
deluca

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 53
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 22:16

Vivement la suite... bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paginove.fr/
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 22:23

Je vous conterai la suite demain, mais en attendant, voici une petite énigme

Trouvez la 914 (Ravenna Green, à bandes noires) qui se cache dans l'image ci-dessous :
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
bher

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: MCH 2011   5/2/2011, 23:58

oukèlè?
Revenir en haut Aller en bas
jcc

avatar

Nombre de messages : 472
Age : 68
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 07:14

jean-mbhr a écrit:
Je vous conterai la suite demain, mais en attendant, voici une petite énigme

Trouvez la 914 (Ravenna Green, à bandes noires) qui se cache dans l'image ci-dessous :

Wink Dans le trou à droite derrière des troncs d'arbres... Z'avez de la chance

A plus JCC
Revenir en haut Aller en bas
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 08:43

C'est bien ça "Tout dret dans l'pentu", comme on dit par chez nous

La ZR02, filmée par le concurrent n°12, dans laquelle nous sommes sortis.
Remarquer la touchette à 6'20", qui parait totalement évitable, et qui montre comme le sol, recouvert de neige fondue, pouvait être piégeux.



La berlinette qui est dépassée par la 12 fait aussi partie du team Comas, mais ce n'est pas celle que nous avons trouvée sur le toit juste avant de sortir


Ce n'est pas pour trouver des circonstances atténuantes, mais pas moins de 8 abandons sur sortie de route à cette ZR, sans compter les sorties de route sans abandon (comme nous ou la Fanalone n°125 (voir plus loin)) et les innombrables touchettes (cf la n°12)

Malheureusement, bien que j'ai tout préparé, je n'ai pas eu la présence d'esprit de démarrer la caméra au départ dela ZR, et c'est un de mes grands regrets à ce MCH. Nous avons tenté de le faire une fois partis, mais c'était incompatible avec le rythme que nous nous imposions pour rester à "0".
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
jcc

avatar

Nombre de messages : 472
Age : 68
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 10:28

Wink Comment avez vous fait pour sortir du trou... Triste pour la A 110

A plus JCC
Revenir en haut Aller en bas
guizounet

avatar

Nombre de messages : 2129
Age : 71
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 10:48

jcc a écrit:
Wink Comment avez vous fait pour sortir du trou... Triste pour la A 110

A plus JCC

C'est bien connu, la régularité, à 50km/h, c'est un truc pour touristes lol!
Seuls ceux qui ont essayé peuvent savoir, pas vrai Deluca, Jean-mbhr ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 11:30

Histoire de a ZR02, où comment réussir une sortie de route :

Au départ de cette ZR, la Direction de Course nous informe de la présence d'un feu rouge de chantier en début de parcours. Ce dernier, que nous respectons scrupuleusement pour éviter 10.000 points de pénalités, nous retarde de plus de 20 secondes. Les récupérer sur ce tracé à la fois sinueux et couvert d'une couche de neige fondante nous prend plusieurs kilomètres et nous mettons ensuite tout notre coeur à rester à "0", ce que nous réussissons à peu près.

Philippe, en bon coéquipier, m'encourage à tenir le rythme et nous passons ainsi plusieurs concurrents, dont la Lancia Fulvia n°125 emmenée par un équipage espagnol.

Cet enthousiasme de débutants, un vrai travail d'équipe, associé à l'inexpérience de mon pilotage sur un sol aussi inconsistant, sera la source de notre infortune.

A 2 km de la fin de ZR, parsemée d'autos arrêtées dans toutes les postures, nous passons au niveau la berlinette n°42 posée sur le toit au bas d'un ponceau.
Le virage suivant est un droite qui ferme, la voiture glisse sur la "soupe" et quitte la route pour filer à travers bois, heureusement entre les arbres.
Elle sera arrêtée en douceur plus de 10m en contrebas par l'amas de neige, de sable et de branchages qu'elle pousse devant elle.

A peine sortons nous de la 914 que la Lancia Fulvia Fanalone que nous venions de dépasser quitte également la route sur nos traces. Elle s'arrêtera juste en haut de la pente.

Le "film" de notre sortie. Ce triangle en début de courbe à droite présignale la Fulvia qui nous a suivis.
La berlinette est posée à droite juste derrière le photographe. Une Alfa Bertone , sortie 100m avant, a pu être remise en route "à force d'hommes"

Ce second triangle juste avant la Fulvia blanche sortie elle aussi dans ce droite qui ferme. On l'aperçois posée le cul en l'air à 30m

La Fulvia espagnole, en équilibre

Loin en bas, la 914 a pris de l'avance. Sur l'élan, elle est passée entre les arbres en bourrant devant elle sa pelote de neige, de branches et de sable. Aucune souche ou obstacle pour contrarier sa glissade. Nous constaterons au parc à l'arrivée à Monaco qu'elle fait partie des rares autos intactes : un miracle !

Le nez posé confortablement sur son oreiller de neige molle

Les espagnols veulent à tout prix repartir, et vite ! Ils accrochent une corde à une auto de tourisme pour dégager leur Lancia. La voiture pivote d'abord, puis la corde casse quand elle est dans l'axe de la pente. La précieuse Fanalone (tout alu) dévale pour se ranger plus bas encore que la 914.
Vue du bas, la route nous semble si loin au-dessus ! La Lancia est encore plus bas, et plus abimée, que la 914. Ce sont les arbres qui l'ont arrêtée...


En attendant le camion de dépannage, notre assistance organise efficacement un casse-croute chaud en compagnie de nos compagnons espagnols. Nous resterons 3 heures à regarder passer le reste du rallye, et il faudra encore une heure pour sortir l'auto et repartir. Nous restons épatés par le savoir-faire du dépanneur à manier son treuil et son 19 tonnes pour éviter tout dommage à la voiture.
Des naufragés somme toute assez sereins

Ca va remonter

Ca remonte !!

On y est presque. La Fanalone attendra son tour... et bravo au dépanneur, qui franchira les derniers mètres sur l'élan, sans hésitation afin que la voiture ne prenne pas le dévers et se retrouve directement sur la route


Hormis un anti-brouillard, aucun dégât n'est visible sur l'auto, et nous décidons, pour tester la 914 et pour ne pas risquer la mise hors course, de rejoindre directement le CH de Tallard en négligeant la ZR03. Nous y arrivons par l'autoroute avec 2 heures de retard mais l'essentiel est sauvé : nous sommes à nouveau en course !

Nous atteignons Valence après avoir participé aux ZR04 et 05 (Col de l'Echarasson), dans laquelle nous réussissons même à nous classer 39èmes, ce qui nous encourage pour la suite. Dans la montée du Col du Rousset, nous tirerons du fossé la Volvo 122S de Guy et Jacques, il faudra ensuite dégager la roue avant gauche en tirant sur le pare-choc avec une sangle fixée à l'anneau de la 914, puis nous les emmènerons dans le brouillard jusqu'au départ de la ZR, leurs quelques phares restant n'éclairant plus vraiment la route.
Fin de journée : la 914 bâchée se remet au milieu d'un gang de 3 Type E rouges lituaniennes, numérotées dans les 240, soit 2 heures d'écart, c'est-à-dire parties 2 heures après nous... L'antibrouillard cassé est déjà remplacé !


Le lendemain, nous serons 9èmes dans le Moulinon en Ardèche, puis 8èmes dans la ZR12 au Turini : ce seront nos meilleurs résultats (merci aux conseils et notes affûtés de Guizounet et François)

La dernière nuit nous permettra de revenir de la 202ème à la 171ème place, notre classement final.

La soirée de gala fait la part belle au 100ème anniversaire, avec un long résumé des 79 éditions du Rallye Monte-Carlo


Conclusion : un MCH se perd dès la première erreur, et l'on ne peut prétendre aux places d'honneur (c'est-à-dire dans les 50) qu'avec un pilotage parfait, associé à une parfaite maîtrise des principes des épreuves de régularité, elle-même doublée de la capacité à maintenir une grande régularité dans la régularité, le tout emballé aussi dans un poil de réussite.
Nous avons découvert une épreuve hors normes, extrêmement exigente, tant au niveau de la préparation, du pilotage que du copilotage.
Entre la qualité de nos notes et la préparation de la voiture, dans laquelle nous avions tout doublé (pompes à essence, bobines, câbles, tripmasters, sondes, lampes, etc...), je pense que nous avons peu de progrès à faire. Dans les ZR06 (Moulinon) et 12 (Moulinet), nous montrons aussi notre capacité à rouler vite et régulièrement. Par contre nous sommes à la ramasse sur les parcours à adhérence réduite et la différence se fait à mon sens clairement sur le pilotage.


Dernière édition par jean-mbhr le 14/2/2011, 18:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 11:38

jcc a écrit:
Wink Comment avez vous fait pour sortir du trou... Triste pour la A 110

A plus JCC

Pas d'inquiétude JCC car une A110, c'est monté léger, et là elle est sortie au ralenti, juste posée sur son arceau. La coque ne porte rien du tout et la voiture ne peut donc être faussée.
Le team Comas voulait la faire repartir tout de suite, mais ils n'ont pas trouvé la solution pour la retourner.
A l'arrivée, j'imagine qu'un simple changement de caisse polyester suffira pour la remettre en route.
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
jean-mbhr

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 58
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 12:04

guizounet a écrit:

C'est bien connu, la régularité, à 50km/h, c'est un truc pour touristes lol!
Seuls ceux qui ont essayé peuvent savoir, pas vrai Deluca, Jean-mbhr ? Wink

Pour sur Guizounet. Au cours de la nuit du Turini, l'engagement physique lors des 3 ZR fut tel que j'ai terminé en nage, après avoir tombé le pull. La 914 est aisée à piloter, mais sans assistance de freinage ou de direction, et il faut vraiment freiner tard et fort, puis balancer l'auto pour passer les épingles avant de relancer sans se laisser distancer par le cadenceur.
Souvent ça ne suffit pas, et nous sommes amenés à rouler fort sur des routes cassantes et à l'adhérence incertaine pour rattraper notre retard virtuel. Heureusement, l'éclairage est puissant et nous utilisons des notes de type VHC pour annoncer les virages et les difficultés.
En d'autres termes, c'est souvent sportif. Parfois même, la contrainte de la régularité oblige à envoyer très fort tout en interdisant de prendre de l'avance sur les secteurs plus roulants. Chaque ZR impose ainsi des changements de rythmes incessants, comme une succession de calmes puis de tempêtes...
Revenir en haut Aller en bas
http://mbhracing.org/
guizounet

avatar

Nombre de messages : 2129
Age : 71
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 12:11

"comme une succession de calmes puis de tempêtes..."

Quelle belle définition ! C'est exactement ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jcc

avatar

Nombre de messages : 472
Age : 68
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 12:19

Wink Haaaaaaaaaaaaa

Les photos de la 914 au trou me rappelle ma sortie de route en 2.000 au Routes Hivernales

Tout droit sur T gauche et hop au trou mais la 914 avait le devant un peu plus rectifié que la votre





A plus JCC

Revenir en haut Aller en bas
deluca

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 53
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 16:10

jean-mbhr a écrit:

Conclusion : un MCH se perd dès la première erreur, et l'on ne peut prétendre aux places d'honneur (c'est-à-dire dans les 50) qu'avec un pilotage parfait, associé à une parfaite maîtrise des principes des épreuves de régularité, elle-même doublée de la capacité à maintenir une grande régularité dans la régularité, le tout emballé aussi dans un poil de réussite.
Nous avons découvert une épreuve hors normes, extrêmement exigente, tant au niveau de la préparation, du pilotage que du copilotage.
Entre la qualité de nos notes et la préparation de la voiture, dans laquelle nous avions tout doublé (pompes à essence, bobines, câbles, tripmasters, sondes, lampes, etc...), je pense que nous avons peu de progès à faire. Dans les ZR06 (Moulinon) et 12 (Moulinet), nous montrons aussi notre capacité à rouler vite et régulièrement. Par contre nous sommes à la ramasse sur les parcours à adhérence réduite et la différence se fait à mon sens clairement sur le pilotage.

Tu viens de donner la recette pour terminer bien placé... régularité dans la régularité avec un poil de réussite sont les maîtres mots !
Pour ta première participation et ton inexpérience c'est prometteur... tu appréhenderas l'épreuve forcément différemment la prochaine fois, tu analyseras les ZR qui feront la différence, celles où il faudra assurer, etc.

Vivement 2012...


Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paginove.fr/
gordon

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 45
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 16:44

Super ,avec la video c'est comme si on on participait a la course ! et les commentaires ...
en plus!!!...cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://lelysargente.skyrock.com/
Johannes
Président
avatar

Nombre de messages : 7500
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: MCH 2011   6/2/2011, 20:03

Bravo et merci pour cet excellent reportage complet et palpitant. On avait l'impression d'y être. Dans votre malheur on peut dire que vous avez eu une chance inouïe ...
Si tu le permets, je reprendrai ton texte et tes images dans le prochain bulletin du club.

vainqueur
Revenir en haut Aller en bas
http://914-porscheclub.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MCH 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
MCH 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site web PBP 2011
» H Cup 2010 / 2011
» PARIS-COLMAR 2011
» FLECHE VELOCIO 2011
» HUSABERG 2011, le 2t?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: FORUM DU CLUB PORSCHE 914 DE FRANCE :: :: LE FORUM LIBRE ET GRATUIT DE LA 914 :: :: SORTIES EN PORSCHE 914 / PROGRAMME DU CLUB-
Sauter vers: